top of page
  • PEEP Joinville le Pont

{ Conseil d'école élémentaire Polangis du 07/11/14 }

Étaient présents :

  • Mme DUMAS, Directrice;

  • M. SYLVESTRE, conseiller municipal;

  • Mme Rolland, DDEN, déléguée départementale à l’éducation nationale;

  • Les enseignantes;

  • Les fédérations de parents d'élèves FCPE, PEEP ET UNAAPE;

LES TEMPS PÉRISCOLAIRES Le temps « périscolaire » constitue l’accueil des enfants en dehors du temps scolaire : - Soit l’accueil du matin : à partir de 7h45 jusqu’à 8h30; - La cantine de 11h45 à 13h35 - Le soir de 16h15 à 18h30 - Mercredi : à partir de 10h45 Les ateliers sont composés des activités suivantes : Sport, arts plastiques, contes, origami, environnement, théâtre, livres, jeux de société, ordinateurs. Les salles mises à disposition pour l’accueil sont la bibliothèque, la salle polyvalente, les salles de classe autour de la petite cour et il a été demandé de bénéficier de la cantine, notamment pour le théâtre. Les enfants choisissent chaque soir un atelier. Certains ateliers sont plus prisés comme le sport et le théâtre. Toutefois le sport étant réalisé dans la cour, il ne sera bientôt plus possible de le pratiquer : froid, feuilles, pluie, nuit. En moyenne 150 enfants restent après l’école, soit environ 30 enfants de plus que l’année dernière. Il y a plus d’enfants les mardis et les vendredis aux ateliers. Étant donné que les enfants changent chaque soir, les ateliers sont abordés plutôt en termes de découverte et non comme une activité suivie. L’accueil du matin est assuré dès 7h45 et il est mis en place des tables avec des jeux de société. Il arrive un moment où les enfants accueillis sont entre 120 et 130 dans la seule salle polyvalente. Dans ces conditions il leur est demandé de s’assoir et de bavarder, en attendant l’heure des « maitresses » où à partir de 8h30 les enfants sont accueillis dans la cour jusqu’au rassemblement à 8h45. Les parents d’élèves ré-insistent sur le fait qu’ils ne comprennent pas la fermeture des portes de 5mn; en effet les animateurs comptent au fur et à mesure les enfants qui arrivent et le transfert de responsabilité pourrait se faire à l’aide d’une simple sonnerie (qui existe déjà) ce qui identifierait le transfert de responsabilité et permettrait d’éviter d’avoir un engouffrement des enfants dès 8h35. Les parents demandent à M. Sylvestre de faire remonter à nouveau cette demande, qui semble simple à mettre en place sans attendre la rentrée 2015. Concernant le règlement des activités périscolaires il doit être complété. M. Sylvestre indique que maintenant les parents, en cas de changement, devront venir informer les animateurs avant 8h15 le matin. Les enseignantes précisent qu’il faut que l’information soit doublée aussi à leur niveau, car ce sont elles qui laissent sortir les élèves et qu’il est nécessaire également qu’elles aient l’information. À titre d’exemple, chaque matin dans les classes de CP le temps passé est minimum de 20min pour faire le point des inscriptions de chacun, car sur cette école se rajoutent la danse et l’anglais des kids en plus des ateliers et des études. Ce changement d’organisation a eu du mal à se mettre en place. Les parents d’élèves soutiennent cette demande et souhaite qu’il y ait de maintenu la double information : prévenir l’animateur et l’enseignante, et demander que le règlement soit modifié en conséquence. Chaque jour il y a entre 7 à 10 enfants non-inscrits. Le fait est, que si une famille passe « la date butoir » des inscriptions, même si elle se rend ensuite en mairie, elle doit chaque jour venir confirmer avant 8h15 la présence de son enfant à un atelier ou à l’étude. Un peu de souplesse devrait pouvoir être proposé aux familles, plutôt que de les faire se déplacer chaque matin. M. Sylvestre indique que dans le futur règlement il est prévu de limiter à 5 jours la possibilité de s’inscrire le matin. les parents d’élèves indiquent que cette nouvelle mesure est encore une fois un carcan inextricable pour les familles. il est nécessaire de faire preuve de souplesse compte tenu des nombreux bugs des feuilles d’inscription. Par ailleurs, il est demandé de simplifier le contenu des courriers et du règlement car il est complexe et n’est pas toujours compris de tous les parents. M. Sylvestre indique qu’effectivement le système est faillible en raison d’un logiciel infocom qui est un outil obsolète et qu’il convient de remplacer. Ce sera chose faite pour la rentrée prochaine 2015-2016. VOTE DE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Voté à l’unanimité, pas de modification. Les principaux changements sont liés aux modifications d’horaires. La directrice indique que cette année elle constate de nombreux retards le matin, encore plus qu’auparavant. Elle demande aux parents de faire un effort sur les horaires afin de ne pas pénaliser les élèves. La présence de travaux importants dans le quartier est source de retard le matin, et les parents doivent en conséquence adapter leur horaire de départ. Il est demandé par un représentant de parent d’élèves si le règlement était lu en classe avec les enfants puisqu’ils doivent le signer. Selon les classes il est lu ou partiellement lu. Les enseignantes comptent également sur les parents pour lire et faire signer le document aux enfants. Il demande aussi que la personne qui fait traverser les enfants puisse rester 10min après la dernière sonnerie, afin d’accueillir en toute sécurité les derniers élèves et que la voie qui passe devant l’école ne soit pas ré-ouverte. Mme Dumas en a fait la demande et c’est le cas, la personne reste 10min après 8h45. Enfin, il est demandé si les cartes Pokémon sont bien interdites, et il est confirmé que les cartes Pokémon restent bien interdites à l’école. TRAVAUX PRÉVUS Il est demandé l’acquisition d’un deuxième photocopieur, car un photocopieur pour 17 classes est insuffisant. Les enseignantes sont obligées de revenir parfois le week-end pour faire leurs copies. De plus, il n’existe pas d’ordinateur dans la salle des maîtres : un poste serait d’une grande aide. Le ravalement d’une partie de l’école; La VMC des logements ; Peinture des classes. TRAVAUX DEMANDÉS Les enseignantes signalent que lors du dernier exercice d’évacuation incendie, il avait été compliqué de sortir de la petite cour vers le point de ralliement vers l’extérieur en raison de nouvelles grilles qui ont été installées; elles s’ouvrent en sens contraire et au milieu sont rangées les poubelles : il faut revoir cet aménagement pour qu’il soit aisé de rejoindre le trottoir. Le nettoyage de la cour : il est demandé par les enseignantes et les parents d’élèves que le nettoyage des feuilles ne soit pas réalisé avec les soufflettes car cela fait beaucoup de bruit pendant que les enfants sont en classe et il est demandé que cela n’ait pas lieu pendant les séances de sport. De la même façon la venue du petit véhicule pendant la récréation n’est pas conseillée, c’est compliqué à gérer. Donc il est demandé que les ramassages aient lieu tôt le matin, ou le mercredi après-midi. La pose de tableaux en liège dans certaines classes. Les parents d’élèves demandent que le revêtement de la cour soit réparé : trou et bosses, autour des arbres; le revêtement cause la chute et les égratignures de nombreux enfants pendant les récréations. POINT SUR LES RYTHMES SCOLAIRES La directrice indique que les enseignantes trouvent que les deux heures d’enseignement du mercredi sont trop courtes. Les enfants semblent fatigués dès le jeudi après-midi et il est difficile à mettre en place l’emploi du temps en raison des changements d’heure des différentes récréations. Les parents d’élèves partagent également le fait que seulement deux heures d’enseignement le mercredi cela semble trop court et souhaitent que l’année prochaine les enseignements passent à 3h le mercredi matin. Le représentant de la mairie précise que les 3h doivent être étudiées, mais cela suppose un choix de l’affectation de l’heure libérée. En effet, l’heure du mercredi matin devra être « réaffectée » soit en diminuant d’un ¼ d’heure plus tôt chaque jour l’école (proposition qui conviendrait bien aux enseignantes); soit de cumuler cette heure et de finir un jour plus tôt comme le vendredi où les enfants sont plus fatigués; toutefois ce jour ne pourra être le même sur toutes les écoles. Cette question sera abordée en commission de suivi des rythmes scolaires.

bottom of page