top of page
  • PEEP Joinville le Pont

{ Conseil de l'école élémentaire Polangis du 19/02/19 }

Les présents :

  • Mme DUMAS, Directrice ;

  • M. SYLVESTRE, conseiller municipal ;

  • Les enseignantes ;

  • Les représentants de fédérations de parents d'élèves FCPE, PEEP ET UNAAPE;

  • Mme ROLLAND, DDEN

1/ POINT SUR LA COOPÉRATIVE SCOLAIRE La coopérative est bénéficiaire ; elle a reçu des bénéfices de la vente des photos scolaires pour 2643€, et de 8432€ pour les dons des parents à la coopérative. La mairie participe à hauteur de 400€ pour l’organisation de festivités de fin d’année. L’équipe enseignante et la directrice remercient les parents pour leur générosité. La coopérative permet de financer :

  • Les cours de bridge et l’achat de matériel,

  • Les cours d’échecs et l’achat de matériel ;

  • Rallye de lecture ;

  • Achat de romans ;

  • Les sorties scolaires de chacune des classes

Nb : les chèques de certains parents ont disparu lors leur envoi vers la mairie. Mme Dumas a informé les parents concernés. Les chèques n’ont été ni retrouvés ni débités ; il n’y avait pas d’espèces dans cette enveloppe, la perte ne porte que sur des chèques. 2/ FESTIVITÉS DE FIN D'ANNÉE - Il est prévu l’organisation d’un carnaval le 15 avril après midi. Les enfants qui déjeunent à l’école seront invités à emporter un déguisement et à le revêtir après la cantine. Le carnaval se déroulera dans l’école. - Il est prévu le 14 juin une soirée jeux de société, de 18h à 20h. Les jeux seront placés dans toutes les classes donnant sur la cour, et des jeux en bois seront loués et installés dans le préau ; tout est prévu pour être maintenu, y compris si le temps n’est pas de la partie. Si le temps le permet un stand boisson sera ouvert sous des tonnelles dans la cour. Cette soirée est ouverte aux familles, et les parents seront les bienvenus dans l’école. Des volontaires seront souhaités pour tenir le stand buvette. - Un spectacle pour deux classes est prévu en juin à la salle Prévert. CM2B et CE1C, pour une comédie musicale, chorale et danse. La date reste à préciser. 3/ POINT SUR L'INFORMATIQUE Mme Dumas se plaint de ne pas avoir de réponses à ses demandes de maintenance. Depuis le 4 février, il est noté aucune intervention du service informatique auprès de l'école malgré les incidents répertoriés sachant qu'une personne a été attitré à l'école. Certaines demandes sont anciennes. Il y a une certaine incompréhension des parents d’élèves et des enseignantes. M. Sylvestre indique qu’une nouvelle organisation va être mise en place avec un référent technique qui sera dédié par école. M. Joly aura comme école à titré l’école élémentaire Polangis ; pour l’instant ce monsieur n’a pas été très disponible, c’est à regretter. Les parents d’élèves appuient la demande de Mme Dumas que soit géré en priorités les pannes informatiques signalées, depuis un moment déjà. Il n'y aura pas d'achat de nouveaux VPI pour POLANGIS cette année. Les autres écoles, moins équipées, sont prioritaires. Pour l'instant 13 classes sur 17 en disposent. Nous proposons que, pour certains réglages, des parents, spécialistes en informatique, puissent proposer quelques heures de bénévolat pour aider l’école, dans l’attente d’une meilleure organisation des interventions. Les parents d’élèves demandent si l’école sera raccordée à la fibre optique ? Mme Dumas et les parents demandent quand aura lieu la livraison des nouveaux ordinateurs (pour mémoire, deux chariots avec 30 ordinateurs hybrides) ; ils ont été commandés et devraient arriver début mars. L’école Polangis sera la première école dotée. Mme Dumas demande à conserver le photocopieur actuel et le nouveau. Compte tenu du nombre d’enseignants sur cette école, deux copieurs seraient les bienvenus. Enfin, question concernant le développement du nouveau logiciel mairie pour la gestion de la cantine : Le service informatique n'a pas pu résoudre le problème de tablette incompatible avec le logiciel utilisé pour pointer les enfants à la cantine. On en reste donc à la version papier pour l'instant. 4/ TRAVAUX PRÉVUS ET DEMANDÉS Les travaux inscrits au budget sont les suivants :

  • Réhabilitation du bloc sanitaire (réfection de la toiture), prévu à l’été prochain ;

  • Changement de la ventilation du réfectoire

  • Mise en place de mitigeurs (robinets eau chaude et froide) dans les sanitaires avant la cantine ;

  • 9 rideaux occultants manquants

  • Rack à vélo : il sera agrandi et un autre sera placé près de l’école

  • Le ravalement du mur dans la cour ;

  • 1 peinture de classe

  • Le ravalement du mur de la cour (qui permettra secondairement la réalisation d'une fresque)

Travaux demandés :

  • Des VPI dans toutes les classes

  • La mise en place d’un banc (côté sortie des CP, déjà demandé à plusieurs conseils d’école)

  • Le sol dans une classe entrée principale

  • Les enseignantes et les parents d’élèves demandent une remise en état provisoire, et de façon urgente des toilettes, le temps de faire patienter, car des travaux plus conséquents sont à programmer. Les toilettes des adultes sont quasiment insalubres (rouille et fuite). Demande des parents de faire un rafistolage provisoire, pour attendre les travaux de l’été prochain. Ils demandent également que l'état des sols, des murs et de l'équipement sanitaire doit être pris en compte dans les projets de travaux.

5/ POINTS DIVERS Mme Dumas revient sur l’événement qui s’est produit avant les vacances ; deux enfants se sont enfuis de l’école ; ces deux enfants ont prémédité leur sortie, et sont sortis côté bibliothèque. Il n’y avait qu’un bouton à enclencher en montant sur une chaise pour accéder au bouton. Mme Dumas a demandé un changement et la pose d’un digicode également sur cette porte. Elle a détaillé succinctement le déroulé, deux enfants ont profité de la récréation pour échapper à la surveillance des enseignantes dans la cour ; les deux enfants sont sortis par la porte qui ne possédait pas de digicode ; les enfants ont été retrouvé à proximité de l’école, boulevard Polangis. Mme Dumas et l’équipe enseignante regrettent que des enfants aient pu échapper à leur surveillance, mais indiquent que l’école, compte tenu des obligations d’évacuation, ne peut être totalement fermée comme un blockhaus. Elle doit être en conformité dans le cas d’un PPMS. La mairie a néanmoins prévu de modifier cette sortie. Mme l’inspectrice et la psychologue scolaire sont intervenues auprès des élèves et des familles. Les équipes vont redoubler de vigilance, à l’égard de ces enfants. Toutefois, il faut souligner le caractère inédit, de deux enfants qui ont prémédité leur sortie.

bottom of page