top of page
  • PEEP Joinville le Pont

{ Bilan du Conseil Périscolaire de J.J Gressier du 17/03/22 }


Etaient présents :

  • Les fédérations de parents d’élèves : Madame ROUILLERE Cécile (PEEP), M. BRUYERE Michaël (FCPE); Mme BACON Sonia (PEEP).

  • Responsable périscolaire : M. BOUCHER Jérôme

  • L’équipe d’animation : TRIVINO Vanessa (directrice périscolaire JJG), MANOWARALY INSYIAH (directrice adjointe) Mickael RICCI (animateur), KHADRA ZABEL (animatrice), ARNAUD RUSSO (animateur) et ANETA GROCHOLSKA (animatrice).

ORDRE DU JOUR

1. DISPOSITIF SANITAIRE

2. NOS OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES (extrait du projet pédagogique distribué)

3. L’ÉQUIPE D’ANIMATION

4. PRÉSENTATION DES DIFFÉRENTS TEMPS PÉRISCOLAIRES

5. LES PROJETS DE L’ANNÉE

6. RAPPELS

7. À VOS QUESTIONS


LES QUESTIONS POSÉES


Demande de diffusion du planning en avance pour adapter les tenues :

Le planning est présenté avant le début du mois. Pour les grandes sorties, une information est diffusée sur le blog toute mon année. Certains enfants sont inscrits que le jour de la sortie, seront prioritaires les enfants qui fréquentent l’accueil de loisirs les mercredis.

Composition des équipes durant les vacances :

Lors des vacances, nous sommes généralement rassemblés avec l’accueil de loisirs Oudinot.

L’organisation est telle, que les animateurs de JJ GRESSIER sont répartis sur les 2 semaines pour qu’il y ait des référents, cependant l’équipe d’Oudinot étant toujours la même, les enfants apprennent à les connaitre vacances après vacances. La liste de l’équipe est dans le PowerPoint envoyé. La Direction de l’accueil de loisirs est soit représentée par Mme TRIVINO Vanessa, Mme THIOLIERE Cécile, Tom PRUDHOMME ou Mme MANOWARALY Insyiah.


Diversification des jeux dans la cour notamment lorsqu’il y a le foot lors du temps méridien.

Depuis l’assouplissement du protocole sanitaire, des espaces sont disponibles tels que la salle poly (jeux de construction, baby-foot, dessin, jeux de société, voiture, kapla…) ou la bibli pour les activités calmes comme la lecture, dessin ou forum, les groupes peuvent en profiter à tour de rôle. Pour les jeux de ballons, un planning a été également établi, les groupes tournent et le vendredi est une journée sans ballon pour favoriser la découverte de nouveaux jeux. D’ailleurs, puisque le protocole s’est allégé, les jouets et jeux personnels (cartes) ne sont plus autorisés.


INTERVENANT THÉÂTRE (Margaux Bucaille) le mercredi après-midi avec un groupe d’enfants qui travaille sur un spectacle, qui sera présenté le mercredi 1er juin aux enfants des accueils de loisirs et le jeudi 2 aux parents.


Les incidents ponctuels quant à nos pratiques :


L’utilisation des téléphones portables, en effet nous nous en servons pour communiquer (besoin de service) et il est indispensable dans le cadre du PPMS, cependant un rappel a été fait à l’équipe, pas d’utilisation d’ordre privée, ils ne doivent pas être accessible et doivent être rangés hors de la vue des enfants.


Manque de bienveillance : Les animateurs ne sont en effet pas là pour faire peur aux enfants, nous faisons cependant preuve de fermeté lorsque les règles de vie, de politesse et les consignes de sécurité ne sont pas respectées, on s’adapte à l’âge des enfants et cela en fonction du degré de gravité de leurs actions. Néanmoins si certains enfants plus sensibles auraient été choqués, il est de notre devoir de les rassurer et faire preuve de bienveillance. Nous sommes ouverts pour en discuter et éclaircir certaines situations qui auraient pu être mal perçues ou ressenties par les enfants. Un rappel a été fait auprès de l’équipe pour que son attitude reste professionnelle. Les animateurs ont une approche privilégiée pour partager des moments ludiques et conviviaux avec les enfants.


Les animateurs crient : comme l’a signifié Khadra, dans la cour, avec les cris des enfants, nous sommes obligés d’hausser la voix et de crier en cas de « danger », M. Bruyère nous a éventuellement proposé l’utilisation de sifflets ou autre système d’alerte. Malheureusement les sifflets ont déjà leur utilité lors du PPMS, dans l’urgence, appeler l’enfant par son prénom est en effet le plus efficace, à réfléchir. Cependant un rappel a été fait pour ne pas crier sur un enfant de face à face, il n’est pas acceptable qu’on les terrorise, la discussion est évidemment à privilégier.


Extinction des lumières : nous éteignons les lumières dans le réfectoire, pour signifier aux enfants qu’ils sont trop bruyants. Cela reste un code pour demander le silence et obtenir un moment calme, sans hausser la voix, je tiens à préciser que les enfants ne se retrouvent évidemment pas dans le noir.


La présentation du conseil périscolaire (powerpoint) et le projet pédagogique ont été transférés par mail.

bottom of page