top of page
  • PEEP Joinville le Pont

{Conseil d'école maternelle Polangis du 19/10/21}

Les présents :

Equipe Pédagogique :

Directrice de l’école : Lorenza CALIANDRO

Enseignants :

  • DURANT Sandrine

  • MASSON Marie-Pierre

  • NORVEZ Rachel

  • ALJANE Mihade

  • DUPONT Laura

  • FABRE Ariane

  • SELVASUNDARAM Coujali

Représentants des parents d’élèves élus au conseil d’école, liste non constituée en association :

  • GIROLAMI Pauline – Représentante UNAAPE

  • SARRON Romain – Représentant FCPE

  • BOUYAZZA Ilham – Représentant PEEP

  • VAJDA Éric - Représentant PEEP

  • AZGUI Vanessa – Représentant PEEP

  • LEMAT Florence – Représentant PEEP

DDEN :

Mme BOULET Isabelle

Représentant de la commune :

Mme TOLLARD Virginie : Maire Adjointe à la vie scolaire et périscolaire

Personnes excusées :

  • IEN : Mme POUGET

  • Enseignants : Mme RIBOT – Mme CHABRADI

  • Membre du RASED : Mme FAUTRE


La séance débute à 18h10.

 

1) RÈGLEMENT INTÉRIEUR


Le règlement de l’école est issu du règlement type départemental. Il a été mis à jour avec des précisions liées à notre école.

La directrice en présente une lecture : chaque paragraphe est repris avec son contenu.

La directrice demande si les représentants des parents ont des points à soulever. Monsieur Sarron demande si une copie du règlement pourra être donnée aux parents élus en amont du premier conseil d’école de l’an prochain. La directrice prend note de cette demande.

Le règlement est voté et adopté à l’unanimité en l’état. Il sera valable jusqu’au premier conseil d’école de l’année 2022/2023.


2) VIE SCOLAIRE

a) Effectifs et structure de l’école pour 2021/2022

L’école compte huit classes. A ce jour, l’effectif total est de 222 élèves avec la répartition suivante :

  • 80 GS

  • 71 MS

  • 71 PS

La structure pédagogique retenue par l’équipe enseignante est celle-ci : deux classes de PS, une classe de PS/MS, deux classes de MS et trois classes de GS.

L’école bénéficie de sept ATSEM à temps plein dont une qui assure des fonctions administratives le matin. Il y a donc une ATSEM qui travaille sur deux classes de GS en alternance.

Aussi, nous avons une AESH qui travaille sur notre école en accompagnement d’un élève porteur de handicap.


b) Protocole sanitaire en vigueur

Nous sommes actuellement en niveau 2 du protocole établi par le ministère de l’Education Nationale.


La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif continuera à s’appliquer dans les écoles. Les gestes barrières rappelés ci-après, doivent être appliqués en permanence, partout, et par tout le monde. Le lavage des mains est essentiel et a lieu de nombreuses fois au cours de la journée. L’aération des classes et des locaux a lieu tous les matins avant l’arrivée des élèves, puis à chaque récréation et au moins cinq minutes toutes les heures. Le port du masque est obligatoire dans l’enceinte de l’établissement pour tous les adultes. Dans la mesure du possible, le brassage des élèves est limité. Pour cela, nous avons utilisé deux portes d’accès à l’école (Avenue Ratel et Avenue du Parc) et nous avons défini des groupes.


Les parents ont été informés des conditions de fonctionnement de l’école lors notamment des réunions de rentrée qui se sont tenues dans chaque classe. Les parents sont avertis qu’ils doivent surveiller d’éventuels symptômes chez leur enfant avant qu’il ne parte à l’école, de la nécessité de déclarer la survenue d’un cas confirmé au sein du foyer en précisant si c’est l’élève qui est concerné ; des horaires à respecter pour éviter les rassemblements aux temps d’accueil et de sortie.


c) Plan de continuité pédagogique à distance en cas de fermeture de classe

Nous avons créé pour chaque classe un blog sur le site « toutemonannée » afin de pouvoir transmettre facilement des documents aux parents en cas de fermeture de classe. Aussi, chaque classe a une liste contenant tous les mails des parents afin de pouvoir les contacter par ce biais. Enfin, les parents qui n’auraient pas accès à internet, se verront proposer au cas par cas, après identification par l’enseignant, de passer récupérer les documents à l’école.


d) Prise en charge des élèves à besoin particulier

Madame Fautré, psychologue de l’Education Nationale peut être sollicitée à la demande des parents ou bien des enseignants. Elle participe également aux équipes éducatives qui sont des réunions institutionnelles qui regroupent les parents, les enseignants et d’autre partenaire de soin qui peuvent être en charge de l’enfant. Le numéro de téléphone de madame Fautré est indiqué sur les blogs de classe et dans les cahiers de correspondance.

Deux maitres spécialisés composent le réseau d’aide d’éducation prioritaire. Ils peuvent être sollicités par les enseignants sur des situations particulières.

Les aides pédagogiques complémentaires (APC) ont lieu deux fois par semaine à raison de 30 minutes par séance. Ces aides sont proposées à des élèves ciblés par l’enseignant en fonction de leur besoin. Une communication a été faite auprès des familles via le cahier de correspondance.


e) Protocole de transition scolaire et périscolaire

Les élèves de petite section présents à l’accueil du centre le matin sont récupérés par les ATSEM des classes à 8h15. Les autres enfants sont déposés par les animateurs à 8h20 dans les classes.

A 11h15, les élèves de PS sont pris en charge par un animateur et l’ATSEM de la classe afin de les conduire en cantine. Les élèves de MS et de GS sont pris en charge par des animateurs à partir de 11h20 afin de les regrouper dans des lieux définis pour le temps méridien.

M. Arade et son équipe ont défini plusieurs services de restauration. Des groupes d’élèves vont sur la structure du centre ou en récréation en attendant la fin du premier service.

Durant la cantine, des ATSEM assurent l’aide au repas des enfants en plus des animateurs.


A 12h35, les PS sont conduits par les ATSEM et un animateur dans leur classe afin d’écouter une histoire ou une musique douce. Puis, ils sont accompagnés au dortoir où ils vont se reposer.


A 16h15, les élèves qui sont inscrit au préalable en mairie, sont appelés par les animateurs pour aller au goûter. Les enseignants ne procèdent pas aux inscriptions de ce temps et en cas de besoin il faut contacter directement monsieur Arade qui est le responsable du périscolaire. Le numéro a été indiqué aux familles à la rentrée.


Les parents élus précisent que des difficultés sont présentes depuis la rentrée concernant les inscriptions au goûter. En effet, il semblerait que des enfants inscrits via le portail de la ville n’aurait pas été appelés par les animateurs. Mme Tollard indique que le fait de permettre une inscription jusqu’à 48h avant peut engendrer ce genre de situation notamment lorsque les fiches sont éditées par M. Arade en début de semaine. La mairie réfléchit à une solution pour éviter ces désagréments de communication.


f) Charte des ATSEM

La charte clarifie le rôle de chacun au sein de l’équipe pédagogique. En effet, les ATSEM sont rattachées administrativement et hiérarchiquement au service scolaire de la ville et d’autre part elles ont un rattachement fonctionnel et organisationnel à la directrice de l’école. Elles ont des fonctions d’assistance pédagogique, des fonctions éducatives pour assurer les besoins de l’enfant (aide à l’habillage, accompagnement aux toilettes, …) et des fonctions d’entretien (aération des classes, lavage des sols, maintien en propreté des toilettes, entretien du linge de l’école, …). Elles peuvent accompagner les élèves en sortie scolaire.

g) La sécurité dans l’école


Alarme incendie :

Au cours du mois de septembre, nous avons procédé à la première évacuation des locaux. Il y aura trois autres exercices au cours de l’année dont un exercice qui aura lieu en juin sur le temps de la sieste.

PPMS (Plan Particulier de Mise en Sureté) :

Le PPMS est un dispositif prévoyant la gestion d’incidents graves aux abords ou dans l’école. Ces incidents peuvent revêtir différentes formes :

  • Le PPMS « risques majeurs » : concerne un risque lié un accident aux abords de l’école qui pourraient entrainer un incendie de grande ampleur, des émanations de produits toxiques, … Il peut également concerner un incident naturel (inondation, tempête, …).

Dans ces situations, le confinement dans l’école est la règle jusqu'à ce que les autorités préfectorales annoncent la fin du PPMS.

  • Le PPMS « attentat intrusion » : concerne un risque lié à une intrusion d’individus dans l’école ou à une menace avérée concernant l’école ou son environnement immédiat. Dans ce cas de figure, des conduites spécifiques sont enseignées aux élèves (rester silencieux, rester calme, se cacher, …).

Dans tous les cas, il est expressément demandé aux familles de ne pas venir récupérer leur(s) enfant(s) à l’école ni de tenter de joindre l’école par téléphone. Ceci gênerait considérablement le travail des secours.


Des mallettes ont été mises à disposition dans l’école et elles sont rechargées en permanence avec les premiers soins, eau, …


Afin de préparer au mieux les élèves et les personnels de l’école plusieurs exercices ont lieu chaque année. Le premier exercice « PPMS intrusion » de cette année scolaire aura lieu en novembre. Les enseignants préparent cette simulation entre eux puis avec les élèves. Les éléments de langage ont été harmonisés et adaptés à l’âge des enfants. A travers cet exercice nous travaillons pour acquérir des automatismes et les bons réflexes. Les apprentissages seront interrompus durant trente minutes. Les élèves et les adultes devront physiquement se mettre à l’abri (allongés, silencieux loin des portes, portes verrouillées et obstruées par du mobilier).


La ville a mis en place cet été des alarmes PPMS (boitier de couleur orange) qui sont distinctes de l’alarme incendie. Mme Tollard indique que chaque enseignant disposera également d’un bip pour déclencher l’alarme à distance. Une carte à puce sera bientôt installée afin de permettre une communication entre l’alarme et un service de sécurité extérieur. Mme Tollard précise qu’un protocole de sécurité sera mis en place par la ville avec une formation des enseignants à l’utilisation de ces nouveaux boitiers.


Les parents demandent s’ils seront prévenus par l’envoi d’un sms en cas de déclenchement PPMS. Mme Tollard répond que cela n’est actuellement pas possible. Mais qu’une information pourra avoir lieu sur le site de la ville et que la municipalité réfléchira lors du nouveau protocole pour voir si on peut intégrer les parents pour les années suivantes.


Sécurité dans l’école

L’accueil ayant lieu dans les classes, il est indispensable que tous les parents soient rigoureux quant aux respects des horaires. Dans le cadre du plan Vigipirate toujours en vigueur la porte d’entrée est fermée à 8h30 précises.

  • Les enfants arrivant en retard sont confiés à la directrice ou à un personnel de l’école au niveau du hall et aucun parent en retard n’est autorisé à circuler dans l’école.

  • La directrice rappelle que la sécurité est l’affaire de tous et que les parents qui sortent de l’école après la fermeture des portes ne doivent en aucun cas laisser celle-ci ouverte ou la maintenir pour laisser entrer une autre personne même s’il s’agit d’un autre parent.

  • Il est rappelé que sur le temps scolaire, il faut sonner uniquement au visiophone rue Jougla lorsque la porte est fermée. Après un contrôle visuel d’un personnel de l’école nous pourrons vous ouvrir.

  • Les sorties en dehors de celles proposées par la ville devront être justifiées par l’enseignant et seront soumises à accord de la directrice.

Nous rappelons qu’en deçà d’un nombre précis d’accompagnateurs, les sorties ne pourront être autorisées. Enfin, il est précisé que les accompagnateurs sont sous l’autorité de l’enseignant, qu’ils doivent avoir une attitude égale pour tous les élèves, un langage correct et une tenue adaptée et enfin que leurs missions commencent au départ de l’école et jusqu’au retour à l’école. Une charte du parent accompagnateur va être distribuée dans les cahiers de correspondance.


h) Les projets pédagogiques


Projet d’école 2020/2023

C’est un projet rédigé sur trois années avec trois axes travaillés dans toutes les classes. Des réunions de travail de l’équipe pédagogiques sont fixées pour faire vivre ce projet d’école.

Présentation des trois axes :

  • Résolution de problème : Apprendre à résoudre une situation problème.

  • Maitrise de la langue : renforcer la maitrise du lexique. Travailler le vocabulaire avec des thèmes qui seront définies par les enseignants pour qu’il y ait une continuité et non pas une répétition.

  • Climat scolaire

Autres projets en cours :

  • Tous les enfants de GS vont à la piscine de Nogent sur Marne pour huit séances. Celles-ci ont débuté le 13 septembre.

  • Toute l’école a accès à la bibliothèque avec des emprunts de livres. Il y a un planning établi pour les classes. Le livre emprunté doit être rapporté à la date indiquée afin de permettre un roulement du fonds commun.

  • Un projet d’utilisation du numérique dans l’école est en cours de réflexion avec l’équipe pédagogique et nous avons demandé l’installation du matériel existant en BCD. Ceci permettra à chaque classe d’y avoir accès. Le service informatique a précisé à la directrice que le matériel numérique est obsolète et qu’il est envisagé de budgétiser un nouvel équipement qui sera installé de manière fixe. Mme Tollard précise qu’un vote en conseil municipal de ce budget devra avoir lieu cette année.

  • L’école va utiliser les robots numériques « BEE-BOT » mis à disposition par la circonscription. Cela permet aux élèves de se repérer dans l’espace (de réaliser du codage). Ces robots nous serons prêtés pendant trois semaines au mois de mars.

  • Un spectacle de la compagnie « Les dents et au lit » aura lieu à l’école pour tous les élèves en décembre. Il a pour thème « la chenille qui fait des trous ». Il est offert aux enfants et financé entièrement par la mairie. Nous les en remercions.

  • Nous avons établi une progression commune en éducation physique et sportive avec un calendrier annuel pour l’installation d’un parcours de motricité. Le parcours est mis en place au gymnase, et, il reste une semaine avec un roulement d’installation toutes les trois semaines. Le planning a été communiqué aux services de la mairie. Mme Tollard indique que le calendrier a bien été reçu et que les activités sportives de l’école y sont prioritaires. Elle précise que les différents utilisateurs du gymnase le week-end ont été prévenus ; ils doivent laisser le parcours tel quel après leur passage.


3) BILAN DE COOPÉRATIVE SCOLAIRE SUR L’EXERCICE DE L’ANNÉE PRÉCÉDENTE


Madame DURANT a été la mandataire de la coopérative. Elle en fait donc un bilan.


Les dépenses :

  • Renouvellement quasi-total du matériel sportif.

  • Achat de mallette de sciences, une par étage.

  • Achat de mallette de musique.

  • Renouvellement de la bibliothèque avec achat de 200 nouveaux livres.

  • Matériel de cuisine pour confectionner des gâteaux, soupe... renouvellement de la cuisinière et four.

  • Création d’une réserve commune de matériel : papier couleur, peintures, encres, ….

Total des dépenses environ 14 000 euros, et il reste encore un budget au 31 août de 6000 euros.

Cette année, il a été décidé au vu du budget restant, que nous réaliserons une sortie scolaire entièrement financée par la coopérative.


4) BILAN DES TRAVAUX RÉALISÉS


Mme Tollard prend la parole pour faire un point sur les travaux réalisés durant l’été et indique ce qui est prévu pour cette année.

  • Remise en peinture prévue à la Toussaint : de la salle des maitres et de la réserve du premier étage ;

  • Stores cassés ont été remplacés cet été ;

  • Travaux pour éviter les infiltrations et inondations récurrentes dans la bibliothèque réalisés pendant les vacances d’été.

Madame Durant signale que l’arrière des canapés neufs ainsi que le mur ont été endommagé à cause de l’infiltration dans la bibliothèque.

  • Système alerte anti-intrusion mis en place en août ;

  • Mis en place de capteur de CO2 : prochainement dans l’école ;

  • Purificateur pour les dortoirs et cantines seront installés à la Toussaint ;

  • Des barreaux anti-intrusion ont été installés au niveau des fenêtres de la salle des maitres cet été et seront installés au cours de l’année sur les autres fenêtres en continuité de l’Avenue Jougla ;

  • Pour la cour : rénovation prévue avec un projet de cour « OASIS ». Une étude est en cours. L’équipe de l’école et les parents élus seront consultés.

  • Remplacement du sol du préau par du vinyle. La directrice demande de quand date cette demande qui ne semble pas urgente vu l’état du sol du préau qui est tout à fait correct. Par contre, elle précise que le sol des sanitaires enfants du rez-de-chaussée est très glissant notamment dû à la présence inévitable d’eau et que cela serait peut-être à envisager de manière plus prioritaire.


5) QUESTIONS DES REPRÉSENTANTS DE PARENTS D’ÉLÈVES


Pour l’école :


- Est-ce que des sorties culturelles sont envisagées cette année ?

Les sorties sont à nouveau autorisées. L’équipe est en cours de réflexion à ce sujet. Des détails vous seront communiqués lors des prochains Conseil d’Ecole.


- Quels sont les moyens pour prévenir les parents lorsqu’un enseignant est absent ? Lorsqu’un enseignant est absent les élèves sont-ils répartis ?

Lorsque la directrice reçoit l’information d’un collègue absent : elle affiche à l’extérieur de l’école l’information, elle envoie un mail aux parents de la classe et elle met une note informative sur le blog du collègue. L’information est transmise à la circonscription qui est en charge de trouver un remplacement avec les services du pôle remplacement. L’école n’a aucune visibilité en amont sur les remplacements. Le remplaçant peut arriver après l’heure d’ouverture de l’école. En attendant, les élèves sont répartis dans les autres classes, entre 4 à 6 élèves par classe.


- Les remplacements des congés maternités sont-ils déjà organisés ?

Le remplaçant de la directrice est prévu par Monsieur BASSI qui assurera la direction et sa classe à partir du 12 novembre.

Pour les deux autres collègues, il n’y a pas de remplaçant prévu pour le moment. La circonscription est informée des situations à venir.


- Quels sont les outils de communication utilisés entre l’école et les familles ?

Plusieurs outils de communication sont utilisés cette année :

- Le cahier de correspondance (important de le ramener rapidement après en avoir pris connaissance) ;

- Information générale qui est doublée et diffusée sur le blog de la classe ;

- Certains enseignants mettent un mot en plus devant l’entrée de leur classe ;

- Les blogs de classe sont utilisés par les enseignants selon leur organisation propre (publication hebdomadaire, mensuel, …). En cas de fermeture de classe, comme indiqué précédemment, le blog sera un lien supplémentaire avec les familles notamment pour assurer la continuité pédagogique.

- un cahier de vie de l’élève ;

- une liste de diffusion des mails des familles est à disposition de chaque enseignant pour communiquer via son adresse professionnelle ;


- Gestion des vêtements perdus à l’école ?

La directrice précise qu’un panier en osier est présent dans l’entrée de l’école. Elle rappelle qu’il est important d’étiqueter les vêtements et que de nombreux vêtements ne sont pas récupérés depuis le début de l’année.

Solution proposée par les parents d’élèves PEEP : Possibilité de diffuser une photo du vêtement trouvé sur leur canal de diffusion.


Pour la mairie :


- Quel est le projet de remplacement du bac à sable ?

Mme Tollard indique qu’il s’agit du projet « Cour Oasis » évoqué précédemment.

 

La séance est levée à 20h50.

bottom of page