top of page

{CR Conseil d'école élémentaire Polangis du 6 novembre 2023}


Présents :

- M. PATHIER et Mme TOLLARD Adjointe au Maire, pour la Mairie

- Mme BIREAU, Directrice de l’Ecole

- Les enseignant(e)s

- et les représentant(e)s des 3 Associations de parents d’élèves

dont pour la PEEP : Ilham BOUYAZZA, Aurélie LOCUSSOL, Virginie BONNARDEL, Eric VAJDA, Valérie BESSAM et Amina BONNARD


1. Présentation de l’équipe enseignante


Mme BIREAU, Directrice de l’Ecole

L’école compte 5 nouveaux enseignants :

- CP : Madame Benito et Messieurs Benoist, Blairon et Libes

- CE1 : Mesdames Dutertre (CE1/CE2), Duvois, Fernandez et Me Boureaud

- CE2 : Mesdames Artaud, Jacob et Monsieur Leloup

- CM1 : Mmes Samarapy, Depee et Bethus

- CM2 : Mmes Diet, Krakenberger et Villaumé


2. Structure

L’école compte 17 Classes pour 411 élèves (dont 55 campinois) : Effectif qui se stabilise mais qui risque de diminuer fortement au regard de la natalité au niveau national et à la composition de la population joinvillaise.

- 86 élèves en CP

- 75 élèves en CE1

- 88 élèves en CE2

- 78 élèves en CM1

- 84 élèves en CM2


3. Résultat des élections :

- Taux de participation : 49,27%

- Nombre de sièges : 8 pour la PEEP, 7 pour l’UNAAPE et 2 pour la FCPE

Il est demandé la possibilité d’organiser les prochaines élections par voie électronique : la mairie indique étudier la question.


4. Vote du Règlement intérieur

Quelques précisions sont apportées pour la bonne compréhension du texte :

- S’agissant de la laïcité pour être en adéquation avec la Charte de la laïcité


- S’agissant de l’étude surveillée, il ne s’agit pas d’étude dirigée : la personne en charge de faire la surveillance n’est pas présente pour aider les enfants et expliquer les devoirs des enfants. L’étude surveillée est assurée soit par un(e) enseignant(e) ou par une personne de l’équipe du périscolaire.


- Au regard de l’actualité et sur demande de l’inspectrice nationale, il est ajouté un article pour concernant le harcèlement :

« Rajout au règlement intérieur dans le chapitre II-2« comportement des élèves » « En référence au B.O du 10/07/2014 et au décret du 16 août 2023 « les élèves doivent être préservés de tout propos ou comportement humiliant et respectés dans leur singularité. En outre, ils doivent bénéficier de garanties de protection contre toute violence physique et morale ». A ce titre, lors d’une possible situation d’intimidation scolaire rencontrée au sein de l’école, un ou plusieurs élèves peuvent être entendus par la cellule d’intervention après information à l’inspection de circonscription. Lorsque le comportement intentionnel et répété d’un élève fait peser un risque caractérisé sur la sécurité ou la santé d’un autre élève de l’école, la directrice de l’école, après avoir réuni l’équipe éducative, met en œuvre en associant les parents de l’élève dont le comportement est mis en cause, toute mesure éducative de nature à faire cesser ce comportement. La directrice de l’école peut à titre conservatoire, suspendre l’accès de l’établissement à l’élève dont le comportement est en cause, pour une durée maximale de cinq jours ».


- Concernant les objets électroniques, il est rappelé que « En application de la loi n°2018-698 du 3 août 2018, l’utilisation d’un téléphone mobile ou de tout autre équipement terminal de communications électroniques par un élève est interdite dans l’établissement et durant les activités d’enseignement qui ont lieu hors de l’établissement scolaire (plateaux sportifs et sorties scolaires). Cela vise notamment les montres connectées ou tout autre appareil connecté.


- Il est en outre rappelé que les enfants doivent arriver dans une tenue correcte permettant un suivi normal de tous les enseignements : il convient donc d’éviter notamment les CROCS ou tongs…

Un mot figurera dans le cahier de liaison pour un lecture du document par chaque parent : il convient de le signer pour confirmer cette lecture.


5. Bilan coopérative scolaire

Excédent de l’année précédente : 4 354,96 € au 21/09/2023

Premier appel coopérative : 9421,65€

un deuxième appel est prévu cette année.

La somme est répartie de façon égalitaire entre les classes pour financer des sorties ou des intervenants culturels extérieurs.


6. Hommage à Samuel Paty et Dominique Bernard :

L’équipe enseignante s’est réunie pendant le temps de déjeuner pour évoquer le sujet et harmoniser leur action par niveau :

- Pour les CP : Pas d’évocation des évènements avec les enfants

- Pour les CE1 : Ils s’étaient préparés à recueillir la parole de l’enfant si l’un d’eux l’évoquait : en pratique aucune remontée.

- Autres niveaux : il a été décidé d’expliquer les évènements de manière factuelle et de recueillir la parole des enfants avec une minute (plus ou moins complète) de silence


7. Plan vigipirate

Le plan vigipirate a été renforcé en Urgence Attentat, ce qui implique :

• un affichage aux portes de l’école

• une information aux familles pour éviter de stationner trop longtemps devant l’école

• toute personne extérieure à l’école devra décliner son identité et s’inscrire sur le registre d’émargement.

Les sorties ne sont à ce jour ni annulées, ni restreintes.

La question de la vidéosurveillance a été abordée : celle-ci est installé côté Oudinot avec une liaison directe avec la Police Municipale.

Nous avons formulé la demande d’en installer une du coté de la rue Pierre Allaire : la remontée de la demande sera faite. Elles enregistrent et permettent de renseigner sur les intrusions dans l’école.

Il est indiqué que la police municipale tourne ainsi que parfois une Sentinelle de militaires qui est indépendante de la ville.


8. Harcèlement et prévention

Plusieurs actions sont prévues en la matière de manière adaptée à chaque niveau.

Cela passe notamment pour les CP/CE1 par l’évocation des messages clairs qui est une technique de prévention et de résolution des petits conflits à l’école.

Pour en savoir plus :

https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/0240072y/wpcontent/uploads/sites/58/2019/11/s%C3%A9quence-mise-en-place-des-messagesclairs-cycle-2.pdf


Intervention pour les CM1 et CM2 du Major de Police du Commissariat de Nogent-sur-Marne. Cette action avait été réalisée l’an dernier et avait permis une très bonne sensibilisation des enfants et un retour très positif de l’équipe enseignante.


Par ailleurs, un travail est en cours dans le cadre de la mise en place de pHARe : un programme de lutte contre le harcèlement à l'école.

C’est un plan global de prévention et de traitement des situations de harcèlement.

Il s’articule autour de 8 piliers :

1. Mesurer le climat scolaire.

2. Prévenir les phénomènes de harcèlement.

3. Former une communauté protectrice de professionnels et de personnels pour les élèves.

4. Intervenir efficacement sur les situations de harcèlement.

5. Associer les parents et les partenaires et communiquer sur le programme.

6. Mobiliser les instances de démocratie scolaire (CVC, CVL) et le comité d’éducation à la santé, à la citoyenneté et à l’environnement.

7. Suivre l’impact de ces actions.

8. Mettre à disposition une plateforme dédiée aux ressources.

Pour en savoir plus :

https://www.education.gouv.fr/non-au-harcelement/phare-un-programme-de-luttecontre-le-harcelement-l-ecole-323435

Il nous a été précisé les éléments suivants :

« A l’école élémentaire, la méthode de préoccupation partagée est privilégiée. Elle consiste en une série d’entretiens individuels avec les élèves et au cours desquels on recherche avec eux ce qu’ils pourraient eux-mêmes mettre en œuvre pour que le harcèlement cesse.

Le harcèlement est un phénomène de groupe, la peur le ciment du groupe. La méthode consiste à briser cette unité.

Une formation de directeurs est prévue cette année. Les enseignants ne sont pas formés.

Une réunion de directeurs se tiendra vendredi prochain pour expliciter le questionnaire envoyé par le ministère pendant les vacances de la Toussaint et qui s’adresse aux élèves de cycle 3, aux collégiens et aux lycéens sur la base du volontariat.

Lors du conseil d’école, il a été soulevé la notion de « harcèlement » et ses critères. Les situations sont exposées à l’ensemble de l’équipe éducative.

Une situation a été problématique en début d’année, une solution a été trouvée, les parents ont été avertis. La situation est apaisée. »

Il est capital que ce sujet soit évoqué au sein des familles pour éviter ou au moins limiter les situations sensibles au sein de l’école.

N'hésitez pas à rappeler à vos enfants qu'ils peuvent échanger avec leur enseignant et la directrice si une situation les préoccupe.


9. Liaison CM2/6ème . Projets avec intervenant

Sont notamment évoqués :

- Défi lecture (BD,manga) ayant pour thème « le voyage »

- Projet musical de percussions corporels par un professeur de musique du Collège Jules Ferry


Par ailleurs, 3 classes de CM2 partiront en Classe découverte (char à voile) avec Capmonde, en Normandie, à Blainville.

La Ville subventionne une partie permettant un coût par famille.

A titre d’exemple pour une famille habitant à Joinville et ayant des bas revenus, le coût de la classe découverte sera d’environ 75€ sur 529€ de coût réels.

Pour connaitre le coût qui vous sera appliqué, vous pouvez utiliser le simulateur mis à disposition par la Ville :

https://dataxia.net/collectivites/joinvillelepont/simulateur_tarifs.html L’ensemble des classes de l’école bénéficie d’un ou de deux intervenants municipaux ou rémunérés par la coopérative scolaire, sportifs ou culturels.

Par ailleurs, sont prévues des activités sportives au gymnase Lecuirot, golf, piscine, bridge, danse urbaine breakdanse. Les enfants vont bénéficier d'un nombre plus important de séances et elles seront réalisées par le club de Joinville.


10.Travaux :

Plusieurs travaux ont été effectués durant les vacances scolaires :

- entretien des canalisations chauffage et remplacement d’une partie des canalisation chauffage (petite cour 20 000 euros)

- sanitaires dans les cours aux normes handicapées

- le câblage de l’ensemble de l’école pour la nouvelle centrale incendie, commencée cet été est bientôt terminée


Travaux à prévoir :

- Remplacement de la centrale des sonneries de la cour a été proposé au budget 2024


Travaux demandés :

- Que les toilettes adultes soient fermées au niveau d’un plafond.

Sur la problématique des WC : il est indiqué que des travaux ont eu lieu pendant l’été avec l’installation de dérouleur de papiers toilettes par toilette. Ainsi, dans la petite cour, tous les WC individuels ont un dérouleur de papier. Dans la grande cour, 4 toilettes individuelles garçons ont un rouleau de papier+un dérouleur collectif dans le bloc toilettes, 3 toilettes filles ont un dérouleur+ un dérouleur collectif dans le bloc toilettes.

Il est rappelé la nécessité de sensibiliser les enfants pour qu’ils utilisent correctement les WC et qu’ils respectent le matériel mis à disposition, et ce, pour éviter notamment de boucher les toilettes ou de les salir de manière excessive : les batailles de boules de papiers WC sont strictement INTERDITES…


Enfin, comme échangé en juillet dernier, la mairie confirme sa volonté d'un Joinville plus sûre et plus vert aux abords des écoles. Une concertation sur la végétalisation du Parvis de l’école et de ses abords, est prévue en Décembre avec les riverains et les associations de parents d'élèves pour des travaux prévus en Avril : il ne sera probablement plus possible de circuler avec son véhicule aux abords de l’école (sauf pour ceux qui y habitent), un parc vélo est prévu...


Commenti


bottom of page